Le beau temps de l’Avent 
Olivier Belleil

Mise en ligne le 30 novembre 2016

Les trois venues
L’Avent vient illuminer le temps des hommes : hier, aujourd’hui, demain.

Hier : Etonnant, ce peuple d’Israël qui pendant des siècles espère la venue d’un Messie. Guerres, déportations, rien ne décourage ce rêve fou. Et l’attente des hommes ne sera pas déçue. Relisons avec l’Eglise toutes ces belles prophéties de l’Ancien Testament remplies du désir ardent de Sa Venue.

Acte de Charité. Nous émerveiller d’avoir un Dieu épris de l’homme prêt à quitter le Ciel pour nous rejoindre.

Aujourd’hui : Connaissez-vous le conte de Tolstoï ? La veille de Noël, un brave homme, le Père Martin, entend une voix mystérieuse qui lui dit : « Demain, je viendrai te voir ». Le jour de Noël se passe. Il rencontre des personnes « normales » : un vieux soldat transi de froid qu’il invite à se réchauffer chez lui, une pauvre veuve et son enfant affamés à qui il donne à manger… Mais toujours pas de Jésus !

Le Père Martin se couche déçu. La voix lui dit alors : « Martin, tu ne me reconnais pas ? » Il voit alors Jésus sous la figure des personnes rencontrées…

Acte de foi : Reconnaître la présence de Jésus dans le quotidien de nos vies.

Demain : La liturgie de l’Eglise nous fait proclamer : « Il reviendra dans la Gloire… » et « Viens Seigneur Jésus ». Avouons-le, rares sont ceux qui le pensent vraiment !

Une de mes filles revient du catéchisme. Elle a entendu parler du retour du Christ qui « peut venir à n’importe quel moment, aujourd’hui peut-être …» Elle est impressionnée. Le soir, nous regardons en famille un dessin animé. Au moment pathétique, quand le prince va enfin retrouver la princesse…, elle se tourne vers moi : « J’espère quand même qu’Il ne va pas arriver avant la fin du film !… »

Ne sommes nous pas un peu comme cela ? « Viens Seigneur Jésus, mais pas trop

vite ! J’ai tant de choses à faire avant. »

Acte d’espérance : désirer vraiment le retour du Christ, son triomphe définitif sur le Mal et notre entrée dans le Monde Nouveau. Comme disent les mystiques : « Que du bonheur ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *